Biographie

kervegans_2020_pix1

Comme dans de nombreuses histoires qui durent, celle-ci commence au début des années 2000, sur les bancs du lycée. Echangeant entre deux cours sur des passions musicales communes, on écoutait du Soldat Louis, du EV, du Armens ou les Pogues. Matmatah était en plein essor et popularisait le rock celtique sur les ondes.

Avec une bande de copains, plus ou moins musiciens, l’histoire démarre. Les premières répètes, chez les uns chez les autres et nos balbutiements dans le répertoire rock celtique. Des reprises bien sûr, mais très rapidement des compositions pour laisser libre court à nos imaginations.

Les premiers concerts ont lieu à l’occasion de la Fest’Yves à Nantes, puis des tremplins et des fêtes de la musique, avant d’atteindre l’incroyable festival interceltique en 2003 ! Des bars plein à craquer et un public qui nous demande des albums, des tee-shirt et autres goodies … nous n’avions rien. Jeunes innocents de la partie, mais il fallu remédier à celà.

En 2004 sort le premier EP de Kervegan’s, « Le Fou solitaire », auto-produit à pressé à 2500 exemplaires. Il donne une première direction artistique au groupe composé alors de : Brieuc Vallée (accordéon, saxophone, bombarde), Guinou Jahan (guitare, chant), Mathieu Lechêne (batterie), David Guérin (basse), Benoit Ferrant (guitare, chant), Lucie Prefol (violon, chant).

La date appelant la date, la fréquence des concerts augmente, ainsi que l’esprit créatif. En 2006 sort le premier album du groupe intitulé « Des fourmis dans les jambes », encore une fois auto-produit et tiré à 2500 exemplaires. Ce sont les premières collaborations artistiques. On y retrouve en effet une section de cuivres ainsi qu’un quatuor à cordes. L’occasion de proposer autre chose que pendant les concerts.

Le groupe continue sa route et subit ses premières évolutions de line-up avec le départ de Mathieu et l’arrivée de Fred Sauvage à la batterie et de Blandine Guiter au violon, pour enregistrer un CD/DVD live à Nantes en 2009. «Grolles tour » est lui aussi auto-produit et sera produit à 1000 exemplaires. C’est une étape dans la vie du groupe : enregistrer un album live n’est pas chose facile, de plus le groupe produit les 2 dates de l’enregistrement. C’est un succès avec une salle comble de 400 personnes deux soirées consécutives ! Le DVD propose le concert et des reportages sur la vie du groupe. Sur l’album figure quelques titres inédits, jamais enregistrés en studio depuis.

Peu de temps après cet enregistrement s’en suit un nouveau changement. Manu Gourmaud (batterie) remplace Fred, parti pour raisons professionnelles. Ce changement emmène le groupe dans une période de recherches musicales. Les inspirations plus sombres ne correspondent plus à Kervegan’s et les membres cherchent d’autres pistes. Un side-project voit le jour le temps de quelques dates. L’occasion de se ressourcer sans doute et de remettre le pied à l’étrier.

Entre 2011 et 2012 le groupe se cherche et cela passe par un nouveau remplacement. Manu est remplacé par Kevin Astrella à la batterie, ce qui va emmener le groupe à reprendre la route …

Enregistré au Garage Hermétique avec Nicolas Moreau l’album « Uyuni express » [Avel Ouest 2000 exemplaires] est un grand pas en avant pour Kervegan’s. Dans le même temps le groupe signe avec un tourneur local. Les concerts reprennent en nombre après deux années de stand by. Sur cette bonne dynamique, le groupe subit pourtant un nouveau coup dur avec le départ de Lucie, Benoit et Blandine pour raisons familiales et professionnelles.

La violoniste Julie Mellaert prend l’intérim au sein du groupe durant l’année 2014. En 2015 Marie Brosse (violon) rejoint le groupe dans ses projets.

Kervegan’s tourne son premier clip «Pantin de cire» avec le réalisateur Maxence Flepp avec qui ils avaient déjà collaboré lors du DVD «Grolles tour».

Il est alors décidé de professionnaliser le projet, jusqu’ici encore amateur. Le groupe s’entoure, au fil des années, de musiciens professionnels, tous décidés à aller de l’avant. Certains membres du groupe s’orientent vers une activité musicale à plein temps. L’exigence des répétitions et le nombre de dates grandissant engendre la départ de David Fin 2015 et l’arrivée de Florian Brunet à la basse.

L’année 2016 et une une année de création pour le groupe à la recherche d’un nouveau son, moins acoustique, plus rock et plus engagé dans les textes. Une réflexion sur le monde qui entoure et son devenir. Le groupe entre en studio au Batiskaf avec Lionel Rigaudy. Jessica ‘Dallas’ Delot, violoniste, remplace Marie au pied-levé suite à des désaccords artistiques et enregistre l’album «Bienvenue demain» [Inouïe Distribution 2000 exemplaires]. Le clip single «Loubard» sort en septembre 2017 et annonce une sortie d’album le 16 mars 2018, veille de la Saint-Patrick. Un moment fort de partage pour le groupe. Une collaboration avec Jean-Pierre Riou (Red Cardell) vient enrichir cet album aux sonorités rock et world.

Durant deux années le groupe s’offre de belles scènes. En parallèle, depuis 2016, certains travaillent sur un projet de structure autonome. En effet, suite à l’arrêt du contrat avec leur tourneur, KPDP Productions voit le jour. Une structure associative, titulaire des licences du spectacles, rend le groupe 100% autonome. De la création aux rémunérations des artistes en passant par la diffusion. Elle propose également des prestations techniques, de la location de matériel, encadre et gère le booking pour les autres groupes de l’association.

En 2019 Kervegan’s travaille sur un projet collaboratif avec les membres de Digresk, Anthony Masselin (Soldat Louis), Gweltaz Adeux (EV), Alexandre Sagnet (Armens). Ce projet répondant au nom de B.R.E.T.O.N.S propose un spectacle de 2h reprenant touts les standards de la musique celtique actuelle, du trad dansant à l’irish punk, le rock celtique dans tous ces états… à suivre dès à présent sur http://bretons-legroupe.com

2020, L’année s’annonce bien mais le Covid-19 stoppe net toutes activités. C’est une phase difficile, mais le groupe qui arrivait au bout de sa tournée Loubard Tour, profite de la période de confinement pour créer. En effet un nouvel album devrait voir le jour en 2021. Ainsi une nouvelle tournée avec un line-up quelque peu modifié avec le retour de Fred Sauvage à la batterie  … à suivre.